Cocoon I, 2016

By Mireille ROOBAERT

Contact us for price

Photography by Belgian artist Mireille Roobaert.

Part of the serie "TREES". 

Dans cette série de photographies, les arbres sont pris comme objet contemporain, ils sont façonnés, tels le sculpteur avec un morceau de bois ou le designer dessinant une table ou un objet en bois.

La nature est conceptualisée.

Cette conceptualisation pourrait être comparée aux substances , comme l’auxine, qui est à l’origine des courbures des tiges vers la source lumineuse ou autres substances des végétaux permettant leur germination, le renouvellement de leur cellules, l’écart entre les branches dans les cimes des arbres.

Ces troncs et leurs branches manipulés, détournés, remodelés, sous le stylet de la photographe Mireille Roobaert, passent par le prisme de ses émotions afin de proposer à ceux qui regardent ces étranges images, de nouvelles approches du monde nous entourant, pour raconter d’autres histoires.

Ces arbres sont –ils vus, perçus, du haut , du bas, de côté, ou la ligne dans les courbes naturelles, les points de vue sont pour le moins inhabituels et posent question. Nous ne voyons les arbres qu’à hauteur d’homme, ici les plongées, les contre-plongées, point de fuite, perspective cubique, offrent une nouvelle approche. Insolite pour le moins.

L’artiste reste attachée à ses thèmes de prédilection avec ses précédentes expositions « DESARCHITECTURE » et « SYMETRIES » où elle s’interroge sur  l’a priori  et  l’a posteriori  en proposant un nouveau point de vue, ici sur les arbres. Elle nous emmène vers une perception différente de ce qui nous entoure pour envisager de nouvelles compréhensions.

Ce travail digital offre le contre-pied à l’élan naturel des plantes à toujours suivre leur trajectoire grâce à leur perception de forme et de croissance, la modifier est offrir un nouveau regard sur ce qui nous entoure.